Mountaineer

Tamara Lunger

QUAND UN REVE DE GOSSE SE TRANSFORME EN AVENTURES DE L’EXTRÊME

Adolescente, Tamara Lunger disait que son rêve, c’était de faire l'ascension d'un 8 000. En 2010 à tout juste 23 ans, elle devenait la plus jeune femme à atteindre le sommet du Lhotse, dans l’Himalaya : le quatrième sommet le plus haut de la planète. Cette alpiniste reconnue continue à repousser les limites du possible.

Quelle est votre plus grande réussite dans la vie ? Ou de la semaine dernière?
C’est certainement l’expédition de 2016 au Nanga Parbat. Même si j’ai renoncé à environ 70 mètres du sommet et malgré mon accident grave pendant la descente, cette expérience m’a apporté quelque chose de nouveau, de plus beau dans l’existence. J'ai commencé à beaucoup méditer.  à me poser beaucoup de question sur la vie, l'avenir, les valeurs... Au fil des jours, je suis devenue la personne que je voulais être.

Qu’est-ce qui te pousse à recommencer encore et encore, à en faire toujours plus, à vivre de nouvelles expériences?
Le fait d'avoir toujours à apprendre de moi-même. Il n’y a rien de plus beau que de faire une introspection en pleine montagne. De porter un regard honnête et précis sur soi-même.  Et même si je prends de l’âge, mon expérience s’améliore. Plus j’avance, plus je suis accro à la pureté et au caractère sauvage de la montagne.

Pourquoi utiliser un équipement GORE-TEX?
Pour la réputation. Celle de la marque GORE-TEX est excellente. Choisir ses vêtements d'alpinisme, c’est comme choisir un coéquipier pour une ascension. Tu veux qu’ils soient fiables, expérimentés, toujours là pour toi. Quoi qu’il arrive. Pour te faciliter la tâche quand ça devient difficile.  On doit toujours se tenir prêt. Et honnêtement, depuis que je fais de l’alpinisme, j’ai toujours rêvé de faire partie de l’équipe GORE-TEX. J'adore ce que représente cette marque!

En dix mots maximum, tu dirais que tu es « née pour... »
Je suis faite pour me déplacer en pleine nature, à haute altitude. Et pour repousser les limites.

J'adore courir quand il y a du vent. J'ai l’impression d’être vivante, d'avoir de la force. Parfois, le vent me pousse si violemment en arrière que je dois lutter pour avancer. S'il devient incontrôlable, ma veste GORE-TEX me protège. Que je m’acharne ou que je fasse une pause, je suis toujours prête pour la suite. Sur les chemins forestiers, les sentiers de montagne, les digues : elle me suit à peu près partout - et elle correspond à mon style. Je la porte même en dehors de l’entraînement.

Tamara Lunger

Mountaineer

Réalisations principales & exploits
  • Ascension, avec Simone Moro, du Mont Podeba (3 003m) connu pour être probablement la montagne la plus froide de la planète.
  • Lors d'une tentative d'ascension du Manaslu au Népal, elle ouvre une nouvelle voie sur l’Island Peak. Altitude : 6 182m.
  • Nanga Parbat au Pakistan, également connu sous le nom de « « Montagne tueuse ». À 70 mètres du sommet, elle doit renoncer pour ne pas mettre ses coéquipiers en danger. Altitude : 8 126m..
  • Deuxième italienne à gravir le k2 ou « Montagne sans pitié » à la frontière de la Chine et du Pakistan, sans oxygène. Altitude : 8 611m.
  • Remporte la Transalpine-Run GORE-TEX, une course de huit jours à travers l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse et l’Italie.
  • Plus jeune femme à atteindre le sommet du Lhotse dans l’Hymalaya, au Népal. Altitude : 8, 516m.

Gore-tex Newsletter