Utilisation responsable des fluoro-matériaux
Goal and Roadmap for Eliminating PFCs of Environmental Concern” (objectifs et plan d’action pour l'élimination des PFC préoccupants pour l’environnement) de la division textile de Gore

La division textile de Gore s’efforce en permanence d’améliorer l’impact de ses tissus sur l’environnement tout en maintenant leur niveau élevé de durabilité et de performance. Dans le cadre de cet engagement, elle s’est fixé comme objectif d'éliminer les PFC préoccupants pour l’environnement du cycle de vie de ses tissus grand public.

La division textile de Gore compte éliminer les PFC préoccupants pour l’environnement de ses tissus grand public. Il s'agit d'une étape importante vers une réduction progressive de l'empreinte écologique de ses produits tout au long de leur cycle de vie. Grâce à un programme d'innovations ambitieux, Gore s’emploie à éliminer les PCF préoccupants pour l’environnement des traitements déperlants longue durée (Durable Water Repellent - DWR) et des procédés de fabrication de la membrane. Ce projet se déroulera en deux étapes :

  • D’ici 2020, la division textile de Gore éliminera les PFC préoccupants pour l’environnement de ses expéditions de laminés grand public, ce qui représente environ 85% des pièces sur le marché, incluant vestes, chaussures, gants et accessoires.
  • Entre 2021 et 2023, la division textile de Gore éliminera les PFC préoccupants pour l’environnement des expéditions de laminés grand public restantes, tout en livrant toujours des produits performants adaptés à leur usage final.

Gore s'efforce en permanence de proposer des produits pour le plein air qui conjuguent idéalement durabilité et technicité. Nous nous engageons depuis des décennies à améliorer constamment l’impact environnemental de nos produits. En nous fixant comme objectif l’élimination des PFC préoccupants pour l’environnement de nos produits textiles, nous renforçons cet engagement. Nous souhaitons, en collaboration avec nos fournisseurs, atteindre notre objectif grâce à un programme d'innovation ambitieux qui impliquera le développement de nouveaux traitements DWR et de nouvelles membranes.

Christian Langer

Membre de l’équipe de direction de la division textile

À propos des PFC

« PFC » (per et polyfluorocarbones) est un terme qui ne possède pas de définition communément admise. Tout comme les PFAS (Substances per et polyfluoroalkylées), ils font généralement référence à toute une famille de composants hautement fluorés dont les caractéristiques physiques et les propriétés peuvent être très variées. Ainsi, lorsqu’on évoque les PFC, il est important de spécifier le type ou le groupe de PFC dont on parle.
 
Gore a identifié un groupe de PFC comme étant « préoccupant pour l’environnement ». Ces PFC préoccupants pour l’environnement sont hautement fluorés et assez petits pour être à la fois biodisponibles et persistants. Bien que tous les PFC préoccupants pour l’environnement ne soient pas dangereux, ils peuvent potentiellement se répandre dans l’eau et y rester pour plusieurs générations. Par conséquent, la division textile de Gore s’est fixé comme objectif de les éliminer du cycle de vie de ses tissus grand public.
 
Le PTFE n’est pas un PFC préoccupant pour l’environnement. Le PTFE est sans danger et respecte l’environnement. Ce polymère fluoré est extrêmement stable, trop grand pour être biodisponible, non soluble dans l’eau et ne se dégrade pas dans l’environnement. Par conséquent, ce n’est pas un PFC préoccupant pour l’environnement et il ne le devient pas avec le temps.

 

Traitements déperlants longue durée « DWR » (Durable Water Repellent)

Les vêtements GORE-TEX reçoivent un traitement déperlant longue durée appelé DWR (Durable Water Repellent). Ce traitement, appliqué sur la couche extérieure du tissu, permet à l’eau de perler en surface et non d’être absorbée par le textile. Ce traitement est important pour le confort et la protection des utilisateurs.

Si cette déperlance disparaît, cela crée de l’inconfort pour l’utilisateur qui peut avoir du mal à maintenir une bonne température corporelle, entraînant parfois une perte de concentration et d’endurance. Les utilisateurs peuvent assimiler cela à un défaut d’imperméabilité. Résultat : les vêtements peuvent être mis de côté et remplacés par de nouveaux. En d’autres termes : un DWR défaillant peut accroître l’impact négatif d’une veste sur l’environnement. C’est ce que confirme une ACV récente, publiée par Gore en 2016.

Les substances que nous utilisons aujourd’hui pour la déperlance sont sans danger pour le consommateur et l’environnement lorsqu’elles sont appliquées de manière responsable. Les tissus Gore ne contiennent que les produits qui ont été soigneusement analysés par l’Agence de Protection de l’Environnement Américaine (EPA) et dont l’utilisation a été autorisée en Europe, au Japon et en Chine. Ils sont également conformes aux normes de produits imposées par la Norvège.

En 2016, Gore a annoncé son intention de proposer un nouveau DWR. Ce DWR sera dépourvu de PFC préoccupant pour l’environnement. Ces nouveaux produits sont destinés aux activités de plein air et aux utilisations pour lesquelles la technicité et la durabilité des produits dotés d'un traitement déperlant avec PFC à chaîne courte ne sont pas pleinement exploitées : les petites randonnées d’une journée ou le ski avec remontées mécaniques par exemple. Ces produits doivent faire leur apparition en magasin à la saison automne / Hiver 2018.

En savoir plus sur les investissements de Gore relatifs aux futurs traitements déperlants.

 

La Membrane ePTFE

Au cœur des tissus GORE-TEX se trouve une membrane extrêmement fine, durablement imperméable, coupe-vent et respirante. La Division textile de Gore utilise un polymère fluoré, l’ePTFE (polytétrafluoroéthylène expansé) pour cette membrane.

Le PTFE est un polymère fluoré. Les polymères fluorés sont des produits très utiles. Ils sont dotés de propriétés uniques et permettent de réaliser des produits hautement performants. Par exemple, utiliser des polymères fluorés va améliorer la durabilité d'un produit, sa longévité et réduire son impact sur l’environnement. Les polymères fluorés constituent une famille bien distincte de matières plastiques hautement performantes, différentes des traitements qui repoussent l’eau ou l'huile.

Sur la base d’un large consensus scientifique, le PTFE est considéré comme respectueux de l’environnement. Ce polymère fluoré est inerte, insoluble dans l’eau, extrêmement stable et non biodégradable. Par conséquent, ne devient pas, avec le temps, une source de PFC préoccupants pour l’environnement.

Le fait de distinguer clairement le PTFE des PFC préoccupants pour l’environnement va permettre de résoudre une ambiguïté de longue date sur la façon de différencier les matières inoffensives des matières inquiétantes. Avoir une définition claire et rigoureuse permet de fournir à l'industrie du plein air un cadre rigoureux et bien précis. Pour Gore et ses clients, cela permet aussi d'ouvrir la voie à des innovations technologiques plus durables..

Bernhard Kiehl

Responsable du développement durable de la Division textile de Gore

L’histoire du ePTFE

C’est Bob Gore qui, en étirant le PFTE dans certaines conditions, découvre le procédé d’expansion du PTFE. Il en résulte une matière mircroporeuse incroyablement robuste, dotée de nombreuses propriétés comme un taux d’absorption d’eau très faible ou une bonne résistance aux intempéries : le PTFE expansé ou ePTFE. En 1970, Gore dépose le tout premier d’une longue série de brevets pour les produits GORE-TEX réalisés avec une technologie de produits Gore.

Questions fréquemment posées

Responsabilité sociale

Chez Gore, chacun doit faire preuve d’intégrité dans toutes ses relations, que ce soit avec les fournisseurs, les clients, les intervenants ou les associés Gore.

Responsabilité environnementale

La Division Textile s’engage à améliorer son impact sur l’environnement à travers une démarche responsable sur toute sa chaîne de valeur.